Page images
PDF
EPUB

LES

CARACTERES
DE THEOPHRASTE
TRADUITS DU GREC,

AVEC
LES CARACTERES

LES MOEURS

DE CE SIECLE.

Par Mr. DE LA BRUYERE, de l'Academic

Françoise.

ET LA CLEF,

En marge &
Par Ordre Alpbabetique.
TOME PREMIER

Nouvelle Edition Augmentéc.

A AMSTERDAMI.
Chez PIERRE MARTEAU, Libraire.

M. DCCL

[ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors][merged small]

DE MONSIEUR

DE LA BRUYERE. Monsieur L'ABBE'FLEURI

aiant été élû par Meßieurs de l' Academie Françoife , à la place de feu Monsieur DE LA BRUYERE.y vint prendre séance le 16 juillet 1696. & dans le Discours qu'il y prononça'

, fit l'éloge de Mr. DELABRUYERE en ces termes.

Le Public fait tôt ou tard justice aụx Auteurs, & un Livre leu de tout le monde, & souvent redemandé, ne

peut

être fan's mérite. Tel est l'Ouvrage * de escalera cet ami dont nous regrettons la liste de perte, si prompte, fi surprenante; & dont vous avez bien voulu lion et la que j'euffe l'honneur de tenir la place ; ouvrage singulier en son

3

genre,

Bruyere , dont la huis tić' me Edi

derniere que

rev û ë & augmen, tóc.

*

il a par

genre, & au jugement de quelques-uns, au dessus du grand Original que l'Auteur s'étoit d'abord proposé. En faisant les caracteres des autres, faitemont exprimé le fien, ony voit une forte meditation, & de profondes reflexions sur les esprits & sur les mours; on y entrevoir cette érudition qui se remarquoit aux occasions dans ses conversations particulieres : car il n'étoit étranger en aucun genre de doctrine; il sçavoit les langues inortes & les vivantes. On trouve dans ses Caracteres une fevere critique des exprefsions vives, des tours ingenieux, des peintures quelquefois chargées exprés, pour ne les pas fai: re.trop ressemblantes. La hár. diesle & la force n'en excluënt

ny

ny le jeu ny la delicatesse; par tout y regne une haine implacable du vice, & un amour declaré de la vertu: enfin, ce qui couronne l'ouvrage , & dont nous qui avons connu l'Auteur de plus prés, pouvons rendre un témoignage, on y voit une Religion sincere. Cet ouvrage, MESSIEURS, sera donc du nombre de ceux que vous avez en quelque maniere adoptez, en recevant les Auteurs parmivous, du nombre de tant d'Ouvrages fi beaux, si utiles , que vous consacrez à l'immortalité; &c.

Aprés que Monsieur L'ABBE FLEURI eut achevé fon discours, Monsieur L'ABBE' REGNIER Directeur de l' Academie en luy repondant , parla de Monsieur De LA BRUYERE en ces termes :

« PreviousContinue »