Page images
PDF
EPUB

X X V. Lou Lioun Amouroux.

DAU

AU tén qué lâs bêtias parlovan, Loû liouns éntr-autr-ambitionovan

Dé sé moridas coumo noû.
É pèr-qué pas ? à léy-doun : quell-énjénso

Né voillo lo pas tan qué noll?
Couragé, forç-intellijénso ,
Propé muséü 2 sur lou marcha
Véjan quî l'y fuguèt moucha.
Un lioun de gran poréntagé

Possan pèr un certain pra ,
Trobo no barjêr-à soun gra
É lo domand-én moridagé.
Lou paï àurio bé mièr arma ,
Si co guèz éyta poussible,
Caüqué géndré min toriblé
É qu'àurio gu mîn dé béütaa
Mâs countrarias un éntêta

Dé quel-eyta
L'y sémblo , tan-màï du l’y pénso ,
N'ofà dé grando counséquénso.
Boillas so fillo qu'éy bién dur!

Lo réfusas, n'éy pas ségur,
Po-rdü ténèy so fillo dîs n'éymari ? 3
Trouboro-lo toujour un si riché parti-?.

É sîs van cáüqué béü moti
Possas lou countra séž lou noutări

7

Đu temps que les bêtes parlaient,
Les lions, entre autres voulaient
Être admis dans notre alliance.
Pourquoi non ? puisque leur engeance
Valạit la nôtre en ce temps-là,

,
Et belle hure outre cela.
Voici comment il en alla.
Un lion de haut parentage,
En passant par un certain pré,
Rencontra bergère à son gré:
Il la demande en mariage.
Le père aurait fort souhaité
Quelqne gendre un peu moins terrible.
La donner lui semblait bien dur;
La refuser n'était pas sûr :
Même un refus eût faît, possible ,
Qu'on eût vu quelque beau matin
Un mariage clandestin ;
Car, outre qu'en toute manière,
La belle était pour les gens fiers ,

Brias

(4) Se coiffe facilement.
(5) Une tournure, un parti.
(6) Rosée.
(7) Egratignure.
(8) Que je vous racourcisse.
(9) Pointues.
( 10 )«Baisers, embrassemens.
(11) Effrayeront.

6

Car fåut bé dîré lo varta ,
Si lou golan éyr-éntêta ,
Lo fill-eyro d'uno fiarta
Qué n'àurias pas vu so poriéyro ;
No fill-éntàü sé couéyf-eyza 4

D'omouroù à lounjo criniéyro.
É vou n'àuzorias pas dîr-à un tàü golan

Tou nétté de fichas soun can.
Aussi lou paï prén n'émbaïsso 5 min duro,
Faut qué vou counté l'oyanturo.

Mounséignour, sé l'y dissè-t-éü,
« Mo fill-o lou coeur é lo péü
« Téndréîs coumo dé lo rousado,

É vôtro griffo plo filado
L'y forio màï d’un-éngraugnado 7
Quan vou lo voudrias coressas ,
« Pérméttéz doun , ( séï vàufénças ),
Qué vou brié 8 tan si påü vôtr’oungliastro

pounchudas 9
a Pèr qué lâs né chian pas si rudas.
á Suffréz aussi én méymo tén

laissâ limas lâs déns.
a. Au mouyén dé quell-eychancruro ,

« Vôtréis bicoû 10
« Pûs omouroû,

a Mïn dangéyroll,
N'éyfrédoran 11 pas lo futuro,
« Vàurez mài de plozey tot doũ. *
Moun lioun omouroù coumo catré
Sé' guéz dé boun coeur laissa battré ;
Au sé laisso doun bêtiomen

N

a

vou

[ocr errors]

Fille se coëffe volontiers
D'amoureux à longue çrinière.
Le père donc ouvertement
N'osant renvoyer notre amant,
Lui dit : Ma fille est délicate;
Vos griffes la pourront blesser
Quand vous voudrez la caresser,
Permettez donc qu'à chaque patte
On vous les
rogne ; et pour

les dents,
Qu'on vous les lime en même temps :
Vos baisers en seront moins rudes,
Et pour vous plus délicieux ,
Car ma fille y répondra mieux
Étant sans ces inquietudes,
Le lion consent à cela :
Tant son ame était aveuglée !
Sans dents ni griffes le, voilà ,
Comme place démantelée.
On lâcha sur lui quelques chiens :
Il fit fort peu de résistance.
Amour ! Amour ! quand tu nous tiens,
On peut bien dire : Adieu prudence.

(12) Du ravage: (13) Bouleverse. (14) Dégarnis d'ongles. (15) Démanchés, ( 16 ) D’une heue. (17) Finit. ( 18 ) La novie, la prétendue, ( 19 ) Se mirent. ( 20 ) Travaille, use, fatigue. ( 21 ) Finit.

Brias say vin grifas mài lầs dents ,

Tan l'omour fàï dé l'éytouillo, 12
Dîs no cervello qu’àu farfouillo ! 13
Quan sou péz futén déyounglia 14

É soun râtellier déymanglia 15
Is l'y lâchén loù chéis d'uno lego 16 lo roundo,
Qué l'y fitén dansas no fiêro danso-roundo.
Lou pàübré gar qué sé déféndio màu

Chobet 17 pèr toumbas d'àu gran-màü,

Dàu màü de lo mor, volé dîré; Lo novio , 18 lou béüépaï sé boutéyrén 19 dé rîre.

Jaunas fillias ! jàunéix garçóll !
Quéü counté vou régardo toû.
Quan l'omour tèt no jauno têto
Au l'éytribo 20 qué lo témpêto.
Léy-doun pùs , d'éymé dé rosou
Pûs ré dé béü , pûs ré dé bou.
Vou podéz dir-adiü prudénço
Lou bounhur chabo 21 pèr lou bou
Énté l'éntêtomén coumenço.

« PreviousContinue »