Search Images Maps Play YouTube News Gmail Drive More »
Sign in
Books Books
" Lycenion l'avait baisé durant le déduit, car cela seul lui pouvait-il, à son avis, faire sans danger; et Chloé lui mit sur la tête le chapelet qu'elle avait fait, et en même temps lui baisait les cheveux, comme sentant à son gré meilleur que les... "
Oeuvres complètes de P. L. Courier - Page 160
by Paul-Louis Courier - 1834
Full view - About this book

Les pastorales de Longus, ou Daphnis et Chloé

Longus - 1821 - 288 pages
...la tête le chapelet qu'elle avoit fait , et en même temps lui baisoit les cheveux, comme sentant à son gré meilleur que les violettes; puis lui donna...raisin sec et quelques pains , et souventefois lui prenoit de la bouche un morceau et le mangeoit, elle, comme petits oiseaux prennent la becquée du...
Full view - About this book

Les pastorales de Longus

Longus - 1825 - 337 pages
...la tête le chapelet qu'elle avoit fait, et en même temps lui baisoit les cheveux , comme sentant à son gré meilleur que les violettes; puis lui donna...raisin sec et quelques pains , et souventefois lui prenoit de la bouche un morceau et le mangcoit, elle, comme petits oiseaux prennent la becquée du...
Full view - About this book

Œuvres complètes, Volume 3

Paul-Louis Courier - 1828
...la tête le chapelet qu'elle avoil fait , et en même temps lui baisoit les cheveux, comme sentant à son gré meilleur que les violettes ; puis lui...à repaître du raisin sec et quelques pains , et souventefoi.n lui prenoit de la bouche un morceau et le mangeoit , cllc , comme petits oiseaux prennent...
Full view - About this book

Daphnis et Chloe

Longus - 1829 - 170 pages
...sur la tète le chapelet qu'elle avait fait, et en même temps lui baisait les cheveux, comme sentant à son gré meilleur que les violettes; puis lui donna de sa panetière à repaitre du raisin sec et quelques pains, et souventes fois lui prenait de la bouche un morceau et...
Full view - About this book

Daphnis et Chloe

Sophista Longus - 1829 - 170 pages
...sur la tète le chapelet qu'elle avait fait, et en même temps lui baisait les cheveux, comme sentant à son gré meilleur que les violettes; puis lui donna de sa panetière à repailre du raisin sec et quelques pains, et .souventes fois lui prenait de la bouche un morceau et...
Full view - About this book

Oeuvres complètes de P. L. Courier, Volume 2

Paul-Louis Courier - France - 1834
...la tête Te chapelet qu'elle avait fait, et en même temps lui baisait les cheveux , comme sentant à son gré meilleur que les violettes; puis lui donna...souci de manger que de s'entre-baiser, une barque de pécheur parut, qui voguait au long de la côte. Il ne faisait vent quelconque, et était la mer 'fort...
Full view - About this book

Œuvres de P.L. Courier, précédées de sa vie

Paul-Louis Courier - France - 1848 - 605 pages
...la tête le chapelet qu'elle avait l'ait , et en même temps lui baisait les cheveux, comme sentant à son gré meilleur que les violettes ; puis lui...souventefois lui prenait de la bouche un morceau, elle mangeait, elle, comme petits oiseaux prennent la becquée du bec de leur mère. Ainsi qu'ils mangeaient...
Full view - About this book

Oeuvres de P. L. Courier

Paul-Louis Courier - 1851 - 605 pages
...la tête le chapelet qu'elle avait fait , et en même temps lui baisait les cheveux, comme sentant à son gré meilleur que les violettes ; puis lui donna de sa panetière à repaître du raisin see et quelques pains , et souventefois lui prenait de la bouche un morceau, elle mangeait, elle, comme...
Full view - About this book

Oeuvres completes de P.L. Courier

Paul-Louis Courier - 1861 - 455 pages
...la tête le. chapelet qu'elle avait fait, et en même temps lui baisait les cheveux, comme sentant à son gré meilleur que les violettes ; puis lui...mangeaient ensemble, ayant moins de souci de manger que de s'eutre-baiser, une barque de pêcheur parut, qui voguait au long de la côte. Il ne faisait vent quelconque...
Full view - About this book

Œuvres de P.L. Courier: précédées de sa vie

Paul-Louis Courier - 1863 - 605 pages
...sur la tête le chapelet qu'elle avait fait, et en même temps lui baisait les cheveux, comme sentant à son gré meilleur que les violettes ; puis lui...oiseaux prennent la becquée du bec de leur mère. et ce que tous mariniers ont accoutumé de faire pour alléger leur travail, ceux-ci le faisaient alors;...
Full view - About this book




  1. My library
  2. Help
  3. Advanced Book Search
  4. Download EPUB
  5. Download PDF