Page images
PDF
EPUB

AUGUSTE.
La lettre de ma mère.

( Théodore fixe souvent Caroline; it craint de lui avoir déplu.)

LE noi, avec bonté. Si je l'avois lue, tu me le pardonnerois, je pense.... Quand on place si bien son argent, ce n'est pas trop d'un témoin..... et pendant ton songe... ne croyois-tu pas que le ciel t'envoyoit cent ducats?

AUGUSTE, jetant un regard sur sa mère.
Ah! sire,

LE ROI,

Eh bien! c'est moi qu'il a chargé de te les remettre. Voilà, messieurs, toute l'énigme. Les modestes vertus de cet enfant devroient servir d'exemple à ceux qui l'accusoient. (Théodore court à son ami et l'embrasse.) Faites venirce brave homme et sa femme. (A la mère.) Combien avez-vous d'enfants, madame?

LA MÈRE.
Sire, cinq fils et une fille.

LE ROI.

J'aurai soin des vôtres. Je vois que vous leur parlez souvent de leur père... Avez-vous fait un choix pour

cette demoiselle?

(Théodore fait un pas en avant.)

[ocr errors]

LA MÈRE. Sire, son cour avoit choisi; mais nos malheurs et le peu de fortune du futur.. '

LE ROI.

Qu'elle l'épouse et qu'il serye; le reste me regarde.

THÉODORE, à part.
Adieu, mon mariage.

SCÈNE X.
LA MÈRE D'AUGUSTE, LE ROI, AUGUSTE,

THÉODORE, CAROLINE, PALIPS ET SA
FEMME; SUITE DU ROI, dans le fonda

LE R01, à Phlips et sa femme, APPROCHEZ.... Venez, madame : l'action que vous venez de faire ne me surprend pas; je sais que ce n'est pas la première.

PHLIPS ET SA FEMME Ah! sire...

LE ROIG

Je vous confie tous les biens de mes maisons de charité... Il faut un honnête homme pour remplir cette place, et personne ne la mérite mieux que vous. Théodore, je vous donne une cornette dans mes gens-d'armes. Auguste, je double ta pension, et mon frère t'accorde une lieutenance dans son régiment; tu es bon fils, tu seras brave comme ton père, et tes vertus te rendent digne de servir sous

un tel général. (A la mère.) Adieu ,'madame... Je yous remercie d'être bonne mère.

( Il sort.) TOUT LE MONDE entoure le roi, en s'écriant : Ah! le bon roi! le grand roi! le bon roi!

(La suite du roi sort avec lui.)

FIN DES DEUX PAGES.

TABLE

1

DES PIÈCES ET DES NOTICES

CONTENUES DANS CE VOLUME.

Notice sur Beaumarchais.....,

Pag. 2
LE BARBIER DE SÉVILLE , ou La PRÉCAUTION

INUTILE, comédie en quatre actes, par
Beaumarchais....

7 L'A FOLLE JOURNÉE, OU LE MARIAGE DE

FIGARO, comédie en cinq actes, par le même.'..

127 Notice sur Dezède...

345 AUGUSTE ET THÉODORE, OU LES DEUX PAGES, comédie en deux actes, par

Dezède.... 351

[merged small][ocr errors]
[ocr errors]
« PreviousContinue »