Search Images Maps Play YouTube News Gmail Drive More »
Sign in
Books Books
" Qu'en quelque obfcurité que le ciel l'eût fait naître , Le monde en le voyant eût reconnu fon maître. "
Commentaires sur le théatre de Pierre Corneille, et autres morceaux ... - Page 94
by Voltaire - 1764
Full view - About this book

Le siecle de Louis XIV.

Voltaire - France - 1753
...ne devînt dangereux. Louis xiv eft aflez de'figne' dans ces deux vers de la bérénice de Racine : Qu'en quelque obfcurité, que le ciel l'eût fait naître, Le monde en le votant eût reconnu fon maîtreCes Ces amufemens firent place à la paflîon plus fe'rieufe & plus...
Full view - About this book

La Pleïade françoise ou l'esprit des sept plus grands poétes, Volume 2

Pierre-Louis d' Aquin de Château-Lyon - 1754
...roient de leur foi ! Parle. Peut-on le voir fans penfer comme moi , Qu'en quelque obfeurité que le fort l'eût fait naître , Le monde en le voyant eût reconnu fon Maître. Racine , Birc'n. aH, l. fc. v. PONTIFE. ŒDIPE à PHIIOCTETE. JE ne fais où je fuis , ma fureur eft...
Full view - About this book

Memoires pour l'histoire des sciences et des beaux arts ..., Volume 4

1759
...Vers de Bérénice , où Racine l'avait en yuëj & où toute la Cour le retonuut. En quelque obfcuritc que le Ciel l'eût fait naître , Le monde , en le voyant , eût reconnu Ton Maître. Et ce Madrigal du Chevalier de Caiily fur le portrait du Roi fans Couronne. Que cette...
Full view - About this book

Collection complette des oeuvres de Mr.de Voltaire, Volume 1; Volume 17

Voltaire - 1761
...devînt dangereux. Louis XIV. eft affez défigné dans ces deux vers de la Bérénice de Racine : Qrfen quelque obfcurité que le Ciel l'eût fait naître , Le monde en le voyant elit reconnu fon Maître. Ces amufemens firent place à la paflîon plus férieufe & plus fuivie, qu'il...
Full view - About this book

Théatre de Pierre Corneille,: avec des commentaires, &c ..., Volume 6; Volume 8

Pierre Corneille - 1764
...heureufement imité cet endroit dans fa Bérénice : Parle , peut-on le voir , fans penfer comme moi , QjTen quelque obfcurité que le ciel l'eût fait naître..., 'Le monde en le voyant eût reconnu fon maître? LE SOLEIL. f Voilà ce que je dis fans cefle Dans tout mon large tour : Mais c'eft trop retarder le...
Full view - About this book

Bérénice. Bajazet. Mithridate

Jean Racine - French literature - 1768
...l'affuroient de leur foi? Parle ; peut-on le voir fans penfer, comme moi, Qu'en quelque obfcurité que le fort l'eût fait naître, Le monde, en le voyant, eût reconnu fon maître ? Mais, Phénice, où m'emporte un fouvenir charmant ! Cependant Rome entiere, en ce même moment,...
Full view - About this book

Histoire des douze Césars de Suétone, Volume 1

Suetonius - Emperors - 1771
...quelque tems l'application à Louis XIV. Peut-on le voir sans penser comme mol , Qu'en quelque obscurité que le Ciel l'eût fait naître , Le monde en le voyant eût reconnu son maître ? Bérénice de Racine, acte I. se. v. Mais Laberius , le meilleur Dramatique de ce tems-là...
Full view - About this book

Siécle de Louis XIV: auquel on a joint un Précis du siécle de Louis XV

Voltaire - 1772 - 575 pages
...ne devînt dangereux. Louis XlfeA aile/, défigné dans ces deux vers de la Bérénict de Racine : Qu'en quelque obfcurité que le ciel l'eût fait naître! Le monde en le voyant eût reconnu fon maître. Ces amufemens firent place à la pafllon plus férieufe & plus fuivie., qu'il eut pour Mademoifelle...
Full view - About this book

Dictionnaire de pensées ingénieuses, tant en vers qu'en prose, des meilleurs ...

Blaise-Louis Pelée de Chenouteau - French literature - 1773 - 1121 pages
...fans penfer, comme moi, * Nicomède , fis aînt de Prujias. P iv Qu'en quelque obfcurité que le fort l'eût fait naître ; Le monde., en le voyant, eût reconnu fon maître ? ( Racine ; Berenice, aft. i.fc. J.) POMPON E. Éloge de M. de Pompone. Elevé dans la vertu , Et...
Full view - About this book

Pompée. Théodore. Rodogune. Androméde

Pierre Corneille - 1774
...le plus grand des rois. Qu'en quelque obfcnrité que le ciel parler BérMct de fon amant : ce n'eft l'eût fait naître , Le monde en le voyant eût reconnu...C'eft là qu'on voit l'homme de goût , & l'écrivain auflî délicat qu'élégant ; il fait P. Corneille. Tome II L point une louange vague, le fentiment...
Full view - About this book




  1. My library
  2. Help
  3. Advanced Book Search
  4. Download EPUB
  5. Download PDF