Mercure de France

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 22 - Four mériter son cœur , pour plaire à ses beaux yeux, J'ai fait la guerre aux Rois , je l'aurois faite aux Dieux.
Page 22 - Longueville il parodia ainsi ces vers : Pour ce cœur inconstant, qu'enfin je connais mieux, J'ai fait la guerre aux rois; j'en ai perdu les yeux.
Page 44 - N'attendez point de moi de regrets, ni de larmes ; Un grand cœur à ses maux applique d'autres charmes. Les faibles déplaisirs s'amusent à parler, Et quiconque se plaint cherche à se consoler. Moi, je jure des dieux la puissance suprême...
Page 7 - D'avoir fait couler quelques pleurs.... D'accord : pour forcer nos fuffrages , Oublier la faifon des jeux , Joindre aux talens les plus heureux , D'Hébé les plus doux avantages, C'eft , j'en conviens , un crime affrcuï.
Page 22 - Il allait souvent se promener seul et à pied dans les environs de Cambrai ; et, dans ses visites diocésaines , il entrait dans les cabanes des paysans, s'asseyait auprès d'eux , les soulageait et les consolait. Les vieillards qui ont eu le bonheur de le voir , parlent encore de lui avec le respect le plus tendre. Voilà...
Page 24 - C'est moins un livre que des matériaux pour orner un livre. On lut avidement ce petit recueil; il accoutuma à penser, et à renfermer ses pensées dans un tour vif, précis et délicat.
Page 57 - ... sous ses yeux le tableau qu'il vous peint : Venez, rompez le charme, annoncez qu'il arrive Une famille en pleurs, errante et fugitive. Ah ! c'est dans ce moment que va se déployer Ce cœur qui du génie est le brûlant foyer; Dans les yeux du vieillard c'est alors que respire L'âme de Lusignan, d'Alvarès, de Zopire.
Page 26 - ... queftion ; il n'en eft pas troublé; il n'en eft pas effleuré..., Ce n'eft pas inutilement qu'il a fait des réflexions toute fa vie; il s'eft approché de telle forte aux derniers...
Page 22 - C'eft ce que lui reproche le Cardinal de Retz , & ce qu'il attribue à une irréfolution naturelle qu'il ne fait comment expliquer. Il eft aifé , ce me femble , de trouver dans le caractere de M.
Page 23 - ... de fa vie avec Madame de la Fayette. Les lettres de Madame de Sévigné nous apprennent que fa maifon étoit le rendez-vous de ce qu'il y avoit de plus diftingué à la cour & à la ville par le nom , l'efprit , les talens & la politefle. C'eft au milieu de cette fociété choifie , qu'il compofa fes Mémoires & fes Réflexions morales. Les Mémoires font écrits avec une élégance noble & un grand air de fincérité 5 mais les événemens qui en font le fujet , ont beaucoup perdu de l'intérêt...

Bibliographic information