Lettres de Gui Patin, Volume 1

Front Cover
Chez J.-B. Baillière, 1846 - France - 1446 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 471 - Jugement de tout ce qui a été imprimé contre le cardinal Mazarin , depuis le 6 janvier jusqu'à la déclaration du premier avril 1649 (par Gabr.
Page 150 - Je vous fais réponse tant par inclination que par obligation, pour vous remercier du soin que vous avez de me donner de vos nouvelles et de celles de M. votre père, auquel je souhaite de tout mon cœur longue et heureuse vie, comme à mon meilleur ami. Pour notre paix, je...
Page 361 - Patin écrivait le 14 octobre : « Ces jours passés mourut à Pignerol M. le président Barillon, homme d'honneur et digne d'un meilleur siècle ; et M. le président Gayant, fort vieux et disgracié, est mort ici. Ces deux hommes étoient véritablement ex ultimis Gallorum, et il n'y en a plus guère de leur trempe.
Page 359 - L'Histoire de Pline est un des plus beaux livres du monde : c'est pourquoi il a été nommé la Bibliothèque des pauvres. Si l'on y met Aristote avec lui, c'est une - bibliothèque presque complète. Si l'on y ajoute Plutarque et Sénèque, toute la famille des bons livres y sera, père et mère, aîné et cadet.
Page 489 - On baille trop aisément du parchemin pour de l'argent à Angers , à Caen , à Valence, à Aix, à Toulouse, en Avignon; c'est un abus qui mériteroit chàtiment , puisqu'il redonde au détriment du public : mais de malheur nous ne sommes point en état d'amendement.
Page 493 - Chu tel et , où il a été condamné aux galères pour cinq ans , sauf son appel à la cour . où il ya apparence qu'il ne sera pas si . rudement traité ; ce pauvre malheureux s'appelle Vi"enet.
Page 345 - Use pique de trois choses qui ne firent jamais un homme plus sage, de savoir de la chimie, de l'astrologie et de la pierre philosophale; mais on ne guérit point de malades par tous ces beaux secrets. L'Hippocrate et le Galien sont les beaux secrets de notre métier, qu'il n'a peut-être jamais lus.
Page 458 - ... posterorum negotium ago. illis aliqua, quae possint prodesse conscribo. salutares admonitiones, velut medicamentorum utilium compositiones, litteris mando, esse illas efficaces in meis ulceribus expertus, quae, etiamsi persanata non sunt, serpere desierunt.
Page 345 - Europe sans avoir la tête couronnée a été le cardinal de Richelieu : il a fait trembler toute la terre ; il a fait peur à Rome, il a rudement traité et secoué le roi d'Espagne, et néanmoins il n'a pu faire recevoir dans notre compagnie les deux fils du Gazetier, qui étaient licenciés et qui ne seront de longtemps docteurs.
Page 277 - Apologie pour l'Université de Paris, contre le discours d'un Jésuite, par une personne affectionnée au bien public, sec.