Collection des chroniques nationales français: écrites en langue vulgaire du treizième au seizième siècle, Volume 28

Front Cover
Jean Alexandre C. Buchon
Verdière [et] J. Carez, 1824 - France
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 272 - Charles , par la grâce de Dieu , roi de France, à tous présents et à venir, salut. » Comme plusieurs choses aient été faites et sont advenues depuis la paix faite à Pontoise, à Ja très grand...
Page 15 - Paris, ont été par lesdits exposants ou plusieurs d'eux cordialement naguères faites certaines prises en notredite ville , sur aucunes personnes, hommes et femmes, tant de notre sang et des hôtels de nous et de notre très chère et très amée compagne la reine , et de notredit fils , et de très amées et très chères filles la duchesse d'Aquitaine et la comtesse de Charrolois , comme autres gens et officiers de nous, et notredite compagne et de nosdites filles et fils. Pour lesquelles prises...
Page 190 - ... dudit de Bourgogne et desdits complices , et pour eux mettre et réduire en notre sujétion et obéissance , comme ils doivent être, et pour eux punir, corriger et châtier de leurs malfaits et entreprises, tellement que l'honneur nous en demeure , et que ce soit à tous exemple. Si donnons en mandement par ces présentes, à nos amés et féaux conseillers les gens tenant notre parlement , au prévôt de Paris , au bailli d'Amiens, à tous nos autres justiciers , officiers , ou...
Page 65 - ... et loyaux les gens de nos comptes à Paris , pour valoir en temps et en lieu. » Donné à Meulan , le vingtième jour du mois de septembre , l'an de grâce mil quatre...
Page 143 - De ce faire vous donnons povoir, auctorité et mandement espécial , mandons et commandons à tous nos justiciers, officiers et subgetz que à vous, en ce faisant, ilz obéissent et entendent dilligamment. Donné en nostre ville de Louvain , ]e xxi* jour d'avril , l'an de grâce mil mic mi" et chincq, après Pasques. MAXI™.
Page 360 - ... néanmoins, dedans certains brefs jours ensuivant, en la présence du roi Louis, des ducs d'Aquitaine, de Berri et de Bretagne , du comte de Ponthieu son aîné fils , et plusieurs autres de son grand conseil , constitua et établit le comte d'Armagnac connétable de France , et manda icelui hâtivement au pays de Languedoc: à venir devers lui. Et entre temps, le duc Jean étant en son pays de Bourgogne, lui furent portées nouvelles de la perle des François, pour quoi, pareillement que les...
Page 328 - Rouen; auquel lieu, le vingtième jour d'octobre, fut tenu conseil , pour savoir ce quiétoit à faire contre le roi d'Angleterre. Auquel lieu furent présents le roi Louis , les ducs de Berri , et de Bretagne , le comte de...
Page 192 - Parisiens tenus en grand' subjection , et des mandements royaux qui derechef furent publiés. % APRÈS que le duc de Bourgogne se fut retrait (retiré) de France en ses pays , comme dit est dessus, Taneguy du Châtel , qui naguères avoit été fait prévôt de Paris, avecque lui...
Page 246 - Bourgogne délivrer au roi , ou à ses commis, le châtel de Crotoy, et de fait le remettra en sa main. » Item, ledit duc de Bourgogne sera tenu d'éloigner et mettre hors aucuns de sa famille , lesquels sont en l'indignation du roi et du duc d'Aquitaine , sans plus les soutenir en nuls de ses pays ; et lui seront iceux déclarés et baillés par écrit en temps et lieu. » Item , toutes terres mises et prises en la main du roi , des vassaux , sujets et bienveillants alliés et favorisants dudit...
Page 122 - Yonne, et ailleurs, en venant contre votredite ordonnance, qui est à la totale destruction de votre peuple, où ils ont été et sont, sans différence des personnes de quelconque état qu'ils soient, gens d'église, nobles et autres, en moi donnant charge que les tiennent pour doute de ce qu'on dit que je fais assemblée de gens par tous mes pays pour aller à Paris à grand...

Bibliographic information