Cours de littèrature française: tableau de la littèrature du moyen age en France, en Italie, en Espagne et en Angleterre, Volume 1

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 66 - Karlo, et in adjudha et in cadhuna cosa, si cum om per dreit son fradra salvar dist, in o quid il mi altresi fazet ; et ab Ludher nul plaid nunquam prindrai , qui, meon vol, cist meon fradre Karle in damno sit.
Page 165 - Français ; et il recouvrera la Castille , qu'il a perdue par niaiserie : mais s'il pense à sa mère , il n'en mangera pas ; car il paraît bien, par sa conduite, qu'il ne fait rien qui lui déplaise. Je veux que le roi anglais mange aussi beaucoup de ce cœur, et il deviendra vaillant et bon; et il recouvrera la terre que le roi de France lui a ravie , parce qu'il le sait faible et lâche.
Page 97 - Deis auzels que fan retentir Lor chan per lo boscatge; E plai me quan vey sus els pratz Tendas e pavallos fermatz; E plai m'en mon coratge, Quan vey per campanhas rengatz Cavalliers ab cavais armatz.
Page 66 - Pro Deo amur et pro Christian poblo et nostro commun salvament, d'ist di in avant, in quant Deus savir et podir me dunat, si salvarai eo cist meon fradre Karlo et in...
Page 213 - Taillefer, ki mult bien cantout, Sor un cheval ki tost alout, Devant li Dus alout cantant De Karlemaine e de Rollant, E d'Olivier e des vassals Ki morurent en Renchevals...
Page 66 - Karlus meos sendra de suo part non los tanit, si io returnar non Tint pois: ne io ne neuls, cui eo returnar int pois, in nulla aiudha contra Lodhuuig nun li iv er.
Page 176 - I. 12 folie de ne vouloir point de paix avec vos voisins , et de braver les lois divines , en protégeant les ennemis de la foi ! Si vous ne redoutez pas les flammes éternelles, ne devez-vous pas craindre les châtiments temporels que vous méritez par tant de crimes?....
Page 182 - Le poète accuse Rome de tout; il l'accuse du sang versé dans la Palestine et du s.uccès des Turcs. Je veux faire un sirvente sur ce ton qui m'agrée, je ne veux plus le différer. Je sais, sans pouvoir en douter, que j'en aurai malveillance ; car je fais un sirvente sur ces faussaires pleins de tromperie, sur Rome, qui est chef de la décadence,en laquelle périt tout bien.
Page 99 - ... couper têtes et bras ; car mieux vaut un mort qu'un vivant vaincu. Je vous le dis : le manger, le boire, le dormir n'ont pas tant de saveur pour moi que d'ouïr crier des deux parts : A eux! et d'entendre hennir chevaux démontés dans la forêt, et d'entendre crier : A l'aide, à l'aide!
Page 316 - Un jour un pèlerin était entré dans le monastère de Corvo, et se tenait en silence devant les religieux ; un d'eux lui demanda ce qu'il voulait et ce qu'il était venu chercher ; l'étranger, sans répondre, contemplait les arcades et les colonnes du cloître. Le religieux lui demanda de nouveau ce qu'il cherchait ; alors il tourna lentement la tête, et, regardant le religieux et ses frères, il répondit : La paix! Frappé de ce langage, le religieux le prit à l'écart, et comprit à quelques...

Bibliographic information