Page images
PDF
EPUB
[ocr errors]

figure , et d'attribuer à chaque dieu une 21 certaine prédilection pour une plante Table plutôt que pour une autre. $1 L'incertitude où nous sommes de la

signification précise de ces feuillages;

n'affoiblit point la justesse du principe ont des symboles. On ne peut douter qu’Osiand ris n'ait rapport au soleil ; Isis à la terre et inte aux fêtes de chaque saison ; Horus au tra

yail de l'année; Anubis à la canicule. Dès

que les principales figures sont significatiet ves, les autres le sont aussi, quelqu'incerTitle taine qu'en soit la signification dans le penyed étail.

DES MATIÈRES

Du Tome II.

[ocr errors]
[ocr errors]

90

Air, ( Indestructibi.
Hté de l') 64 Béker, ses erreurs sur la
Air, (1) magasin de transmutation, et ce

toutes substances, 81 qui y a donné lieu , 28
Alchymistes et chymis. Boerhave (doctrine de )

tes, leur différence, 9
Alchymistes, (principes

C
des) 12. Faux brillant Chaos ( le ) confusion
. de leurs principes, 17. qui précédoit l'arran-

Leur obscurité affec- gement du monde, 3.
tée, ibid. Vanité de Tous les peuples en

leurs promesses, ibid. ont eu l'idée, ibid.
Anaxagore, ( le monde Chaos des philosophes

d') excès et absurdi- ou la matière premiè-

tés de ce systême, 103 re,
Aristote, (lemonded') Chaos poëtique décrié

119. Sa matière pre- dans tous les esprits, 4
mière, 120. Idée vai- Chaos de Moïse bien dif
ne, 121, et démentie férent de celui des phi-
par l'expérience, 121 losophes, 337.C'étoit

et suiv. l'assortiment de tou-
Ascension,( cause del') tes natures détermi-
des liqueurs dans les nées,

338
tuyaux capillaires, Cartesianisme, (abus
283 du)

238
Atmosphères ( les ) de Cartésiens ( les ) aban-

Descartes prouvées donnent leur maître
par les effets qui les et ses principes dans la

supposent, 291 formation des corps
Atômes, V. Gassendiet organisés, 213
Epicure.

Cause. Il n'y a qu'une
Attraction, V. Newton. cause.

320
144

Don,

[ocr errors]

43

Causes particulières peu. sent,

vent être connues, Corruption. Si la corcauses générales ; ruption d'un être est

45 la génération d'un Ciel, conséquences de autre,

138 l'histoire du Ciel, 365 Création (la) du monde. Connoissances, i les Premier jour, 337

bornes de nos ) prou Création de la lumièvées par la révélation, rc,

339 par la tradition, et par II. Jour, les eaux supé

l'expérience, 365, 185 rieures et inférieures, Corps. Trois sortes de

140 corps; les simples ; III. Jour, la terre mise les mélangés; les or- à découvert par la reganisés,

traite des eaux, 341, Corps simples ( les) sont et suiv. les arbres et

destinés à la fabrique les plantes, 344 des autres sans alié- IV. Jour, le soleil, la ration de leur nature, lune, et les étoiles , 44. Le nombre en est

ibid. déterminé dès la créa- V. et VI. Jours, 350 tion du monde, et de meure toujours le mê- Descartes (le monde de) me , 46. L'impossibi- 158, sa méthode , lité d'y ajoûter ou die 159, son systême, 195 minuer en rend les Démocrite, 152 services immuables, Diamant, ( conjecture 47. Leur indestructi- ; sur la formation do) bilité est la preuve et des pierres de toud'une providence tou- te espéce, 82 jours attentive au ser- Dieu ( les desseins de) vice de l'homme, 48 dans l'arrangement

et suiv. des différentes parties Corps organisés ( pré- de l'univers, 331 et

cautions admirables suiv. L'homme n'a du Créateur dans les point été appellé au développemens des conseil de Dieu, 127 140, plus adınirables

E encore dans l'écono- Eau ( 1 ) est le véhimie de toutes les par- cule universel dans ties qui les compo- toute la nature, 93

D

Eau ( indestructibilité physique, n'est pro

de l' ), preuves, 73 pre qu'à accabler l’es. Eau (l') est la base uni- prit,

128 verselle on la matière Erreurs, le desir de tout commune dont tout savoir, source de tou. est composé dans le tes les erreurs, 6 systéme de Thalès, Evangile, la prédication

107 de l'Evangile ne chanEcrevisses, preuve des ge rien dans l'ordre

volontés spéciales en des sciences naturelDieu, tirée des pré- les,

367 parationsde nouvelles Evidence, ne rien adpattes dans les écre- mettre que ce qui est visses,

216 évident': principe Egypte , ( plantes d') trompeur, s'il n'est

464 rectifié, 184 Elémens ( les) des Pé- Examen du changement ripatéticiens, 119 del'or en verre, 30,83 Elémens ( cinquième ) Expérience (l') préfé

d'Aristote ou quintes- rable au raisonnesence, tirée de quatre ment pour bien juger autr

des systêmes des phiElémens (les) sont in- losophes , 42. C'est la

générables et indes- régle sûre qu'on doit tructibles, mais non suivre dans les usages

éternels, 45, 243 de toutes choses, 183 Elémens ( les trois de Expérience (l') et l'évi

Descartes, 195 dence des faits sont les Elémens, l'origine des bornes ordinaires des

natures élémentaires philosophes les plus doit être attribuée à Taborieux et les plus autant de volontés estimés, 402 et suiv. spéciales duCréateur: Goût des Académies sentiment embrassé pourles expériences, par Newton, 249 .

406 Epicure, ( le monde d')

F 151, ses atômes, ibid. le hasard est le fond Fable; ( si l'on peut fai.

de ce systême, 153 re usage des noms et Etude ( 1') trop recher des idées de la ) preu

chée des matières de ves de la négalive. Ré.

I 20

[ocr errors]

270

84

ponses aux objeca Homme (création de l') tions , 373. L'usage

354 de la fable pernicieux

K à l'esprit, 378 Képler ( les attractions Fer (soupçon sur l'uti- de servent de base à

lité du ) dans les plan- la philosophie de
tes',

25 Newton,
Feu, ( indéfectibilité
du)

52 Lettres, (les belles) leur Fin. Il n'y a qu'une fin véritable prix, 380.

à quoi tout se rappor- . Abus qu'on en fait, te dans la nature, 328

370 Foi ( la ) et la raison Limbe (origine du ) V.

n'ont besoin de conci- l'éclaircissement à la

liation, 180, 396 fin du tome II. Fusil à veot, 71 Limon (le) indestructi. G

ble, Gassendi ( le monde de ) Lois générales dans la

et des anatomistes fabrique du monde, modernes, 154. Atôc inutiles à la gloire de mes de Gassendi pro- Dieu, et peruicieuses pres à tout brouiller, à l'homme, 233. Usa

157, et suiv. ge raisonnable qu'on Glauber, ses erreurs sur peut faire des loix gé

la transmutation, et nérales, ibid. ce qui y a donné lieu, Lumière (indéfectibili

28 té de la ) 53, non proGoût, ( le bon ) la jeu- jettée au dehors ,

nesse est aujourd'hui mais toujours subsis. instruite dans tout ce tante,

55 qui peut piquer sa Lumière (causes des plis curiosité, et lui ins- de la ) aux approches pirer le bon goût, 406, des corps, 204

407 Lumière, (tout ce qu'on

trouve dans la ) estinHelmon (Van)103. Ses compatible avec le

idées, son expérience système de Descartes,

sur l'eau, 109 205 et suiv. Tous les Homberg ( phosphore rayons de lumière pe de )

31 sont pas homogènes, Homéomérie, 103 comme il le sup

[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors]

2008 Hom

[merged small][ocr errors]
« PreviousContinue »