Page images
PDF
EPUB

Royaume, pendant le temps de feize années confécutives, à compter du jour de la date defdites Préfentes. Faifons défenses à toutes fortes de perfonnes de quelque qualité & condition qu'elles foient, d'en introduire d'impreffion étrangère dans aucun lieu de notre obéiffance; comme auffi à tous Libraires, Imprimeurs, & autres, d'imprimer, faire imprimer, vendre, faire vendre, débiter, ni contrefaire lefdits Livres ci-dessus exposés en tout ni en partie, ni d'en faire aucuns extraits, fous quelque prétexte que ce foit d'augmentation, correction, changement de titre ou autrement, fans la permiffion expreffe & par écrit dudit fieur Expofant, ou de ceux qui auront droit de lui, à peine de confiscation des Exemplaires contrefaits, de trois mille livres d'amende contre chacun des Contrevenans, dont un tiers à Nous, un tiers à l'Hôtel-Dieu de Paris, l'autre tiers audit Sieur Expofant, & de tous dépens, dommages, & interêts. A la charge que ces Préfentes feront enregistrées tout au long fur le Registre de la Communauté des Libraires & Imprimeurs de Paris, dans trois mois de la date d'icelles ; que l'impreffion de ces Livres fera faite dans notre Royaume & non ailleurs, & que l'Impétrant fe conformera en tout aux Reglemens de la Librairie, & notamment à celui du 10 Avril 1725, & qu'avant que de les expofer en vente, les Manufcrits ou Imprimés qui auront fervi de copie à l'impreffion defdits Livres, feront remis dans le même état où les approbations y auront été données ès mains de notre très-cher & féal Chevalier Garde des Sceaux de France le Sieur CHAUVELIN,& qu'il en sera

enfuite remis deux Exemplaires de chacun dans notre Bibliotheque publique, un dans celle de notre Château du Louvre, & un dans celle de notredit très-cher & féal Chevalier Garde des Sceaux de France le Sieur CHAUVELIN; le tout à peine de nullité des Présentes. Du contenu defquelles Nous vous mandons & enjoignons de faire jouir l'Expofant, ou fes ayans caufe, pleinement & paisiblement, fans fouffrir qu'il leur foit fait aucun trouble ou empêchement. Voulons que la copie desdites Prefentes qui fera imprimée tout au long au commencement ou à la fin defdits Livres, foit tenue pour dûement fignifiée, & qu'aux copies collationnées par l'un de nos amez & féaux Confeillers & Secretaires, foi foit ajoutée comme à l'original. Commandons au premier notre Huiffier ou Sergent de faire pour l'execution d'icelles, tous actes requis & néceffaires, fans demander autre permiffion, & nonobstant clameur de Haro, Chartre Normande, & Lettres à ce contraires. CAR tel eft notre plaifir. DONNE'à Versailles, le vingt-fixiéme jour de Septembre, l'an de grace mil sept cens trente-cinq, & de notre Regne le vingt & uniéme. Par le Roy en fon Conseil.

Signé, SAINSON.

J'ai cédé mon droit au préfent Privilége à Madame E STIENNE, pour en jouir pleinement & fans restriction. A Paris ce 29 Octobre 1735.

C. ROLLIN.

Registré

Regiftré enfemble la Ceffion fur le Regifre IX. de la Chambre Royale & Syndicale de la Librairie & Imprimerie de Paris, N°. 203. Fol. 189. conformément au Réglement de 1723. Qui fait défenfe Article quatre, à toutes perfonnes de quelque qualité qu'elles foient, ¿ autres que les Libraires & Imprimeurs, de vendre, débiter, & faire afficher aucuns Livres pour les vendre en leurs noms, foit qu'ils s'en difent les auteurs ou autrement ; & à la charge de fournir les Exemplaires prefcrits par l'Article CVIII. du même Réglement. A Paris le 12 Novembre 17356

C. MARTIN, Syndic.

[blocks in formation]

"

[ocr errors][merged small]

Nouvellement imprimés à Paris chez LA VEUVE ESTIENNE, Libraire rue Saint Jacques à la vertu:

De M. ROLLIN, ancien Recteur de l'Univerfité, Profeffeur d'Eloquence as College Royal, &c.

DE

[ocr errors]

E la Maniere d'Erudier & d'Enfeigner les Belies Lettres, par raport à l'efprit & au cœur 4. vol. in 12.

,

τσι.

Du même. Hiftoire ancienne contenant l'Hiftoire des Egyptiens, des Carthaginois, des Aflyriens, des Babyloniens, des Macedoniens, des Me-des; des Perfes & des Grecs. in 12. 10 vol. 25 l. 10 f. Du même. M. E. Quintiliani Inftitutionum Oratoriarum Libri duodecim. Ad ufum fcholarum accommodati,recifis que minus neceffaria vifa funt & brevibus notis illuftrati à CAROLO ROLLIN, antique Rectore Univerfitatis, 2. vol. in 12. 41. 10 f.. De Meffire FRANÇOIS DE SALIGNAC DE L'A MOTT FENELON, Archevêque Duc de Cambrai. Les Avantures de Telemaque fils. d'Ulysse. Troifiéme Edition conforme au manufcrit original de l'Auteur, avec des augmentations très confiderables, & un beau Difcours fur la Poëfie. Enrichie de 28. figures en taille-douce nouvellement gravées. vol. in 12.

sl.

Le même in 4°. avec des notes & de trèsbelles figures en taille douce,

18 1.

Du même.Dialogues fur l'Eloquence en general, & en particulier fur celle de la Chaire; avec une Lettre écrite à l'Academie Françoife,fur la Rhetorique, fur la Poëfie,. &c. in 12. 21. 5 f.

Du même Oeuvres Philofophiques, ou Démonftration de l'Existence de Dieu, & de fes Attributs. tirée de la connoiffance de la Nature, & proportionnée à l'intelligence des plus fimples, in-12. al. 10 f.

Du même, Lettres fur divers fujets concernant

l'a Religion & la Metaphyfique, in 12.

in 12.

·Du même. Sermons choifis fur divers fujets a l. 10 f. Du même. Nouveaux Dialogues des Morts, qui n'ont point encore été imprimés, avec un Recueil de Fables & morceaux d'Hiftoire,faites pour l'éducation d'un jeune Prince.Seconde Edition plus correcte que la premiere, a. vol. in 12. 4 li Du même. Abregé des Vies des anciens Philofophes, avec un Recueil de leurs plus belles maximes, in 13.1 vol. 1726. 2 1.5 f. Inftruction d'un pere à fon fils, &c. par M. DUFUY, ci-devant Sécretaire à la Paix de Ryswik. in 12.

21.10f. Du même. Inftruction d'un pere à fa fille, tirée de l'Ecriture fainte, fur les plus importans fujets de la Religion, les mœurs, & la maniere de fe conduire dans le monde. Troifiéme Edition, revûe, corrigée & augmentée, in 12. 21. 10 f.

-Du même. Dialogues fur les Plaifirs, fur les Paffions, fur le mérite des femmes, & fur leur fenfibilité pour l'honneur. in 12.

in 12.

11. 15 f. dédiées au

Du même, Réflexions fur l'Amitié, Roi. in 12.1728. rl. 15 f. De l'Education d'un jeune Seigneur, in 12. 2 1. 5 f. Les Bucoliques de Virgile traduitesen François, avec le Latin très-correct à côté, des Notes hiftoriques & critiques, & de grandes Remarques, par le R. P. CATROU, in 12. 11. 15 f. Les Fables de Phedre, traduites en Vers François, le Latin à côté, & de courtes Notes critiques, par M. DENYSE, ancien Profefleur de l'Univerfite 11. 15f Vérités fatyriques en cinquante Dialogues, par M• P'Abbé DE VILLIERS, I. Vol. in 12. 1725. al. 5 f Nouveau Dictionnaire de la Langue Françoise, an.. cienne & moderne; avec des obfervations de Critique, de Grammaire, & d'Hiftoire; compofé par PIERRE RICHELET, augmenté d'un tiers plus que toutes les Editions précedentes, par M. AUBERT Avocat du Roy à Lion, 3. vol. in folio. so 1. Traduction de quelques Oraifons de Demofthene & de Ciceron; avec des Notes de M. l'Abbé D'OLIVET, & des remarques de M. le Préfident BOUHIER, de l'Academie Françoife, in 12: 3-1.

« PreviousContinue »