Recueil des lettres de Madame la marquise de Sévigné, à Madame la comtesse de Grignan, sa fille..

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 338 - Il faut marcher malgré vous, ou bien, si vous ne voulez pas, il faut mourir, qui est une autre extrémité à quoi la nature répugne. Voilà pourtant le sort de tout ce qui avance un peu trop ; mais un retour à la volonté de Dieu, et à cette loi universelle où nous sommes condamnés, remet la raison à sa place, et fait prendre patience.
Page 51 - Pour vous, madame, me dit-il, vous pouvez choisir; je me mis avec madame de Bagnols au second banc derrière les duchesses. Le maréchal de Bellefonds vint se mettre, par choix, à mon côté droit, et devant...
Page 51 - Je ne puis vous dire l'excès de l'agrément de cette pièce : c'est une chose qui n'est pas aisée à représenter et qui -ne sera jamais imitée; c'est un rapport de la musique, des vers, des chants, des personnes, si parfait et si complet, qu'on n'y souhaite rien ; les filles qui font des rois et des personnages sont faites...
Page 342 - Ma chère enfant, j'en veux à tout le monde : je trouve que l'on ne fait point son devoir. Plût à Dieu avoir encore quelque petite somme portative ! il me semble que je vous l'aurois bientôt donnée ; mais je n'ai que de vilaines terres qui deviennent des pierres au lieu d'être du pain.
Page 338 - Il me semble que j'ai été tra1née, malgré moi, à ce point fatal où il faut souffrir la vieillesse ; je la vois, m'y voilà, et je voudrais bien, au moins, ménager de ne pas aller plus loin, de ne point avancer...
Page 135 - Chaulnes me parle souvent de vous ; il est occupé des milices : c'est une chose étrange que de voir mettre le chapeau à des gens qui n'ont jamais eu que des bonnets bleus sur la tête ; ils ne peuvent comprendre l'exercice, ni ce qu'on leur défend. Quand ils avaient leurs mousquets sur l'épaule, et que M.
Page 338 - ... j'entends une voix qui dit : Il faut marcher malgré vous, ou bien, si vous ne voulez pas, il faut mourir, qui est une autre extrémité à quoi la nature répugne.
Page 51 - ... & fi complet, qu'on n'y fouhaite rien ; les filles qui font des Rois & des perfonnages , font faites exprès ; on eft attentif, & on n'a point d'autre peine que celle de voir finir une fi aimable piece ; tout y eft fimple , tout y eft innocent, tout y eft fublime & touchant ; cette...
Page 398 - Def,, préaux de nommer cet Auteur fi merveilleux, ,, avec un air dédaigneux , un cottl rifo amart. „ Defpréaux lui dit , Mon Pere , ne me preffez „ point: le Pere continue. Enfin Defpréaux le „ prend par le bras , & le ferrant bien fort lui ,, dit: Mon Pere, vous le voulez: Eb bien, c'efl „ Pafcal , morbleu ! Pafcal ! dit le Pere tout é„ tonné , Pafcal eft heau autant que le Faux le peut
Page 35 - Madame de Vins vous aura mandé comme madame de Maintenon le nomma , et comme il eut ordre du roi de venir le lendemain à cette belle tragédie. Le roi lui dit le matin qu'il étoit fort digne d'en juger, et qu'il en seroit assurément content. M. de Pomponne le fut au dernier point : Racine s'est surpassé; il aime Dieu comme il aimoit ses maîtresses; il est pour les choses saintes, comme il étoit pour les profanes.

Bibliographic information