Page images
PDF
EPUB
[ocr errors][merged small]

DES
IMAGINATIONS

EXTRAVAGANTES.
DE MONSIEUR OUFLE,
SERVANT DE PRESERVATIF

contre la le&ure des Livres qui traitent de la Magie,
du Grimoire, des Démoniaques, Sorciers, Loups.
Garoux, Incubes , Succubes & du Sabbat; des Esprits-
Folets, Génies, Phantômes & autres Revenans , des
Songes, de la Pierre Philofophale, de l'Aftrologie
judiciaire, des Horoscopes, Talismans, Jours heu-
reux & malheureux, Eclipses , Comettes ; & enfin de
coutes les fortes d'Apparitions, de Devinations, de
Sortiléges , d'Enchantement, & d'autres fuperftiticus

fos pratiques:
Avec un très-grand nombre de Nottes curieuses, qui rapportent
fidellement les endroits des Livres qui ont causé ces imagina-

tions, & qui les combattent.
Ze sout enrichi de Figures, notamment de celle qui représente

le Sabbat.

AZ 2054!

PARIS;
Chez DUCHESNE, Libraire, rue S. Jacques ; au-desous
de la Fontaine S. Benoît , au Temple du Goût.

M. DCC. LI V.
Avec Approbation de Privilege du Roy.

[merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors]

P R E F A C E.

O

, pour

N a imaginé des Histoi

res très-amusantes, représenter des esprits gâtés par la lecture des Livres de Chevalerie, des Romans,des Poëtes, & d'autres ouvrages , également éloignés de la vérité & de la vrai - femblance. Entre ces Hiftoires, les plus considérables , sont celles de Dom-Quixotte , du Berger extravagant &de la fause Clélie. On les lie tous les jours avec plaisir ; & je croi que c'est particuliérement , parce qu'on y trouve de certains caractéres, qui ne démentent point l'usage,

puisque l'expérience nous apprend, que la plậpart de ceux qui se font une étude de visions , ne manquent point de devenir eux - mêmes fort visionnaires. Il y a très - peu d'enfans qui ne reçoivent pour vraies les Fables d'Esope & les Contes des Fées ; fi ceux, dont le devoir est de prendre soin de leur conduite, & de leur donner une bonne éducation n'ont assez de faa gesle & 'de prudence, pour régler à cet égard leur crédulité. il arrive aussi très-fouvent que ceux, qui étant plus avancés en âge, ont cependant l'esprit ausfi foible que celui des enfans , croyent tout ce qu'ils lisent pourvû qu'ils y trouvent du prodigieux, de l'admirable & de

[ocr errors]
« PreviousContinue »