Mélanges de littérature, d'histoire, et de philosophie, Volume 2

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 139 - ... le fléau le plus redoutable des tyrans. A l'égard des autres gouvernemens, ils ont chacun leurs avantages ; le républicain eft plus propre aux petits...
Page 374 - Le clergé de Genève a des mœurs exemplaires : les ministres vivent dans une grande union ; on ne les voit point, comme dans d'autres pays, disputer entre eux avec aigreur sur des matières inintelligibles, se persécuter mutuellement, s'accuser indécemment auprès des magistrats : il s'en faut cependant beaucoup qu'ils pensent tous de même sur les articles qu'on regarde ailleurs comme les plus importants à la religion.
Page 427 - L'esclavage et l'espèce d'avilissement où nous avons mis les femmes ; les entraves que nous donnons à leur esprit et à leur âme ; le jargon futile et humiliant pour elles et pour nous auquel nous avons réduit notre commerce avec elles, comme si elles...
Page 340 - Il fait noir comme dans un four. Le ciel s'est habillé ce soir en Scaramouche ' , et je ne vois pas une étoile qui montre le bout de son nez.
Page 325 - O malheureux Phocas ! ô trop heureux Maurice ! Tu recouvres deux fils pour mourir après toi...
Page 105 - Il trouve les causes de leur décadence dans l'agrandissement même de l'État, qui changea en guerres civiles les tumultes populaires; dans les guerres éloignées, qui, forçant les citoyens à une trop longue...
Page 353 - La situation en est très-agréable , on voit d'un côté le lac , de l'autre le Rhône , aux environs une campagne riante , des coteaux couverts de...
Page 104 - ... jamais de la république; dans le principe où ils furent toujours de ne faire jamais la paix qu'après des victoires; dans l'honneur du triomphe...
Page 108 - Pour lui, l'homme de tous les pays et de toutes les nations, il s'occupe moins de ce que le devoir exige de nous, que des moyens par lesquels on...
Page 142 - C'eft ce qu'il faut maintenant développer. La loi commune de tous les gouvernemens , du moins des gouvernemens modérés, & par conféquent juftes, eft la liberté politique dont chaque citoyen doit jouir.

Bibliographic information