Œuvres, Volume 7

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 253 - Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta pensée. C'est là le premier et le plus grand commandement. Et voici le second qui lui est semblable : tu aimeras ton prochain comme toi-même.
Page 390 - Quelle grandeur qu'un seul homme en contienne tant ! La puissance de Dieu se fait sentir en un instant de l'extrémité du monde à l'autre. La puissance royale agit en même temps dans tout le royaume ; elle tient tout le royaume en état, comme Dieu .y tient tout le monde. Que...
Page 287 - C'est pour cela apparemment que les anciens peuples de la Palestine appeloient leurs rois Abimélech , c'est-à-dire Mon père le roi. Les sujets se tenoient tous comme les enfans du prince ; et chacun l'appelant Mon père le roi, ce nom devint commun à tous les rois du pays.
Page 257 - Nous voyons donc la société humaine appuyée sur ces fondemens inébranlables; un même Dieu, un même objet, une même fin, une origine commune, un même sang, un même intérêt, un besoin mutuel , tant pour les affaires que pour la douceur de la vie.
Page 431 - Ceux qui ne veulent pas souffrir que le prince use de rigueur en matière de religion, parce que la religion doit être libre , sont dans une erreur impie.
Page 304 - En effet, Dieu, qui a formé tous les hommes d'une même terre pour le corps, et a mis égale•ment dans leurs âmes son image et sa ressemblance, n'a pas établi entre eux tant de distinctions, pour faire d'un côté des orgueilleux, et de l'autre des esclaves et des misérables. Il n'a fait des grands que pour protéger les petits ; il n'a donné sa puissance aux rois, que...
Page 266 - Où tout le monde peut faire ce qu'il veut, nul ne fait ce qu'il veut; où il n'ya point de maître, tout le monde est maître; où tout le monde est maître, tout le monde est esclave.
Page 403 - ... rien de contraire aux ordres de Dieu. Mais par la même raison, comme on ne doit pas obéir au gouverneur contre les ordres du roi ; on doit encore moins obéir au roi, contre les ordres de Dieu. C'est alors qu'a lieu seulement cette réponse que les apôtres font aux magistrats ( 3 ) : « Il faut obéir » à Dieu plutôt qu'aux hommes ». III.
Page 482 - Et c'est ce qui fait l'état de parfaite liberté; n'y ayant dans le fond rien de moins libre que l'anarchie , qui ôte d'entre les hommes toute prétention légitime, et ne connaît d'autre droit que celui de la force. III
Page 613 - ... que fait un acteur, lorsqu'il veut jouer naturellement une passion, que de rappeler autant qu'il peut celles qu'il a ressenties, et que, s'il était Chrétien, il aurait tellement noyées dans les larmes de la pénitence qu'elles ne reviendraient jamais à son esprit, ou n'y reviendraient qu'avec horreur : au lieu que, pour les exprimer, il faut qu'elles lui reviennent avec tous leurs agréments empoisonnés, et toutes leurs grâces trompeuses?

Bibliographic information