Page images
PDF
EPUB
[blocks in formation]

I

AU BUREAU DU JOURNAL, BOULEVARD DES ITALIENS,

RUE RICHELIEU, 103

ET

[merged small][ocr errors]

EA 1982.48

*

HARVARD COLLEGE LIBRARY

GIVEN IN MEMORY OF ARCHIBALD CARY COOLIDGE

Aug, 25, 1930

TABLE

DU

QUARANTE-TROISIÈME VOLUME

INSTRUCTION.

L'Union centrale des Beaux-Arts, par M. Antonin Rondelet, pages 1, 33 et 65.- Histoire Et Romans, par M110 A, Urbain, Charlemagne, p. 97 et 129. Villehardouin, p. 161, 193, 225 et 257. - Lady Franklin, p. 289. - Histoire d'un livre, par Pizzetta,

Une Couronne d'Épines, par M 116 li. Bourotte, p. 353.

BIBLIOGRAPHIE.

Sur l’incorrection du langage, p. !70. Sur les marques de respect, p. 231.-Faut-il écrire le Journal de sa Vie, p. 298.- Sur le besoin de poser, p. 363.Déguisement, charade en action, par C. Çuncel, p. 270. - A qui les Pincettes, par Mme de Stolz, P: 278, 305 et 333. Maison Neurie, par L. Colas, p. 337. et 367. - Nigaud, charade en action, par Milo Claire Chancel, p. 371.

POÉSIE. Le Premier Sourire, par Marie Jenna, p. 24. Eleurs à la fenêtre, par Mme Riom, p. 54.- La Prière, par M. Gassy, p. 88. Consolation : A un Vieillard devenu aveugle, par E. Grimaud, p. 117. – L'Enfant qui bat sa Mère, par le Marquis de Ségur, p. 150. Le Souhait de la Violette, p. 184. Sonnet sur une réponse, par Cl. Girard, p. 184 - Une noce au village, par A. de Ségur, p. 217.

Traduction du psaume, NISI DOMINUS, par H. de Saint-Maur, p. 248. - La fileuse, p. 281. — Le visiteur et la jeune malade, par B. des Vallades, p. 311. – Le Petit-Fils, par Mw 'L. Sieffert, p. 343.

Manuel du visiteur du Pauvre, par Dona Arenal de Carasco, page 7 - Journal d'un Volontaire d'un an, par M. Valery Radot, p. 8. Histoires à mes petites filles, par Mme de Villeblanche, p. 8.- Madame de Girardin, par Imbert de Saint-Amand, p. 29. Les Poches de mon Oncle, par Mme de Stolz, p. 40. Le Pays des Fourrures, par M. Jules Verne, p. 40.-Souvenir d'hier et d'autrefois, par Mile Th. Alphonse Karr, p. 40. Petits drames Vendéens, par E. Grimault, p. 69. Voyage aux Villes mortes du Zuyderzée, par H. Navarre, p. 70.- Joséphine Sazerac de Limagne, p; 70. Saphira, par Mme Bourdon, p. 101. - Noir et Rose, par Milo Virginie Nottret, p. 102. Vie de la Mère Thérèse, par le Père Nurit, p. 132. Le Chancellor, par Jules Verne, p. 132. Au Village, par Milo M. Bourotte, p. 133. La Fille de Roland, par H. Bornier, p. 165. - Le Canada et les Religieuses Françaises, p. 167.

Catalogue de livres A LIRE, P. 196. – Rénée, par Mme E. Marcel, p. 197. · Feuilles mortes, par 'Ch. Villeneau, p. 197. - Madame Ancelot, p. 198. Études sur Corneille, par Mee Bourdon, p. 229, 261, 294, 325 et 358 Tableau de la France, en Bourbonnais et en Forez, par E. Montegut, p. 230. L'Enfant perdu, par E. de Gérans, 231.– Viviane, par Mme Bourdon, p. 263. — Cours de Littérature Spécial, par Mile Brismontier, P: 263.- La Marguerite des Marguerites, p. 264. — Valentine, par Mme de Stolz, p. 296.-Physionomies des Saints, par E. Hello, p. 297. Les Demoiselles du Roncay, par Albéric Second, p. 326.

Ma Mère, par Monseigneur de Ségur, p. 327. Deux Livres d'histoire, p. 360.

[ocr errors]

p. 89.

.

REVUE MUSICALE, par Mlle Marie LASSAVBUR.

Grande querelle de Noël avec la nouvelle année. La musique d'Atelier, en Allemagne. Les compositions théâtrales de 1874, p.25. - Les Neiges.- GirofléGirofla. Les Parias. Les Prés Saint-Gervais. Le Prophète Elie. Concert. Compositions de Mme Mouvielle, p. 54. - L'Inauguration de l'Opéra. Les concerts de M. Danbé. Aubade, d'Albert Grisar,

Les Concerts, p. 118. – La Forêt par Mme de Grandval, p. 151. Carmen. Eve, mystère en trois parties, p. 185. – La reine Indigo. - La tour de Babel. – L'Amour africain, p. 218.

Causerie sur la Musique: Les Harmoniums de Beaucourt, p. 248. L'Adieu, de Schubert.-Compositions nouvelles, p. 281.

Nicolas Lotti, p. 311.- De l'Influence des sons sur les animaux, p. 344. Reprise du Val d'Andorre. La Boulangère a des écus. - Récentes compositions musicales, p. 375.

ÉCONOMIE DOMESTIQUE. Moyen de détruire les cloportes. – Bain contre le froid' au pied, p. 27.

Galette salée pour le thé. Entremets Américains. Manière de nettoyer un tableau ancien et sali. Procédé pour nettoyer les médailles antiques, p.58.-Crème aux fraises.- Pastilles à la violette. – Sirop de verjus contre les maux de gorge, p. 91. Arrangement d'une maison de campagne , p. 120. Potage velouté.

Pain d'épices. Fromage à la crème, p. 187. - Moyen de détruire les mouches. — Sirop de framboises, p. 250. – Riz aux tomates, p. 283. Gigot au vin. Pâté de lièvre.

Poulet à l'étouflé ou à la boite. Gelée de tomates, p. 346.

CORRESPONDANCE. Pages, 27, 58, 121, 152, 187, 220, 251, 284, 314, 346 et 377

ÉDUCATION.

Conseils, par Mme Bourdon : Les Plaisirs, pages 9. - La Bonié, p. 41. – Les Jours, p. 7! et 134. Les Bonnes cuvres, p. 102. L'Egalité, p. 199. Les Gens religieux, p. 264. Lo. Modestie, p. 328. Fabienne et son père, par Mmo Bourdon, p. 10, 42, 27, 108, 140, 174, 207, 235, 266, 301 et '330. Un

au, par Claire Chancel, p. 14. Au Puy Rocheux, par Milo M. Bourotte, p. 20, 49, 81 et 112.-CharadeComédie, par Cl. Chancel, p. 46. Explorations et Aventures au Pôle Nord, par Richard Cortambert, p. 73 et 104. Le Bégaiement, p. 116. – A tout Péché Miséricorde, par L. Max, p. 135. – L'Étoile filante, par Michel Aubray, p. 145, 178, 212, 239 et 274. LETTRES A NATHALIE, par M. Antonin Rondelet :

[ocr errors]

P. 313.

MODES.

Pages 29, 60, 92, 123, 154, 189, 221, 252, 285, 315, 349 & 377.

EXPLICATIONS DES ANNEXES.

[ocr errors]

Pages 30, 63, 94, 126, 158, 191, 223, 254, 288, 318, 351 & 386.

SEPTEMBRE. - UNË GRAVURE de modes. — TAPISSERIE COLORIÉE: Dessin mosaique. ABAT-JOUR : 1 er tiers. Petite planche d'alphabets. -9° CAHIER: Broderie, petits travaux, costumes d'enfants et chapeaux. OCTOBRE.-UNE GRANDE GRAVURE NOIRE: Confections,

TAPISSERIE COLORIÉE: Petite bande. - ABAT-JOUR : 2e et 3e viers. Petite PLANCHE DE BRODERIE : Alphabet. LOC CAHIBR: Broderie, petits travaux, lingerie et chaussures

NOVEMBRE. UNE GRAVURE de modes.—UNE GRAVURE d'enfants. — TAPISSERIE COLORIée : Fauteuil, ire partie. CARTONNAGE : Plumier-calendrier. - 110 CAHIER : Bro. deries, petits travaux, lingerie et confections.

DÉCEMBRE - UNE GRAVURE de mode. — TAPISSERIE COLORIÉE:Fauteuil, 2ne partie.--PETITE PLANCHE REPOUSSÉE: Carré en filet brodé. CARTONNAGE : Plumier-calendrier (fin). 12° CARIER : Broderie, petits travaux, costumes et chaussures.

MOSAIQUES ET DEVINETTES.

Pages 32, 63, 96, 128, 159, 191, 256, 320 & 352.

REBUS.

Dessinés par L. LEVERT & gravés par Ch. GILBERT.

Le silence est frère du repos, page 32. – Souvent l'orage suit le beau temps, p. 64. L'âne de tous est mangé des loups, p. 96.-L'ignorance est injuste envers tout le monde, p. 128. - Tout vin a sa lie, p. 160.Chacun veut en sagesse ériger sa folie, p. 192.

Pot fêlé dure longtemps, p. 224. A bâtir ne faut plate bourse, p. 256. Beauté sans bonté ne vaut rien, p. 320. - Où la force domine, la raison n'a pas lieu,

[ocr errors]

p. 352.

MUSIQUE

MARS. — Aubade inédite d'Albert Grisar.

JUILLET. - Le Poltron, opérette en un acte, paroles de Paul Dubourg; musique de Th. Semet.

ANNEXES DIVERSES. JANVIER. UNE GRAVURE de modes. – UNE GRAVURE de travestissements. TAPISSERIE COLORIÉE: Bouquet,

IMITATION DE PEINTURE A L'HUILB : Scène de Village. PREMIER CAHIER : Broderies, petits travaux, lingerie et modes.

FÉVRIER. UNE GRAVURE de modes. PLANCHE COLORIÉE EN RELIEF: Bande en crochet tunisien. IMITATION DE PEINTURE A L'HUILE : Les petits maraudeurs.

GRANDE PLANCHE DE TRAVAUX: Store ou rideau, application sur grostulle. Ecrin en satin.-2° CAHIER: Broderies, petits travaux, costumes, lingerie et confection.

MARS. – Deux GRAVONES de mode. — TAPISSERIE COLORIÉE: Fond cachemire 3° CAHIER: Broderies, petits travaux et costumes d'enfants.

AVRIL. UNE GRANDE GRAVURE NOIRE : Costumes et confections.-Une GRAVURE de chapeaux - PETITE PLANCHE REPOUSEÉE: Sachet en dentelle Renaissance.-4° CAHIER: Broderies, petits travaux, lingerie et toilettes de Premières communiantes.

MAI. – UNE GRAVURE de modes. - UNE GRAVURE d'enfants. – GRANDE PLANCHE DE TRAVAUX, recto: Tapisserie par signes, descente de lit; verso, broderie alphabets. PETITE PLANCHE COLORIÉE : Croquis de la tapisserie par signes. - 5e CAHIER : Broderies, petits travaux, costumes, confection, lingerie et chapeaux.

JUIN. - UNE GRAVURE de modes. - TAPISSERIE COLORIÉE: Grande bande. - PETITE PLANCHE REPOUSSÉE : Garui. ture guipure Richelieu. PLANCHE DE BRODERIE: Alphabeis. --- 6e Cauler: Broderics, petits travaux, costumes, confection et chapeau.

JUILLET. - UNE GRAVURE de modes, IMITATION DE PEINTURE A L'HUILE: Promenade à dada. - Encadrement pour l'imitation de peinture.-BRODERIE: Petite planche d'alphabets. — 7o, Cahier: Broderies, petits travaux, costumes, ombrelles, lingerie, confections et bijoux de fantaisie.

AOUT. - Deux GRAVURES de inodes. - IMITATION DE PEINTURE A L'HUILE: La pêche aux grenouilles. -Encadrement pour l'imitation de peinture. GRANDE PLANCHE DE TRAVAUX: recto. Tapisserie par signes, ornement d'église. Verso: Broderie alphabers. - 8e CAHIER: Broderies, petits travaux, costumes et lingerie.

PLANCHES DE PATRONS, TOUS DE GRANDEUR

NATURELLE. JANVIER. Planche I. Grande planche recto et verso: Capote suédoise. · Parure, col matelot plissé.

Parure, col paysanne. Mantelet à manche. Corsage moyen âge, toilette de jeune femme, (gravure du jer janvier.) – Corsage décolleté, toilette de jeune fille (même gravure). Corsage, toilette de petite fille (même gravure).

FÉVRIER. · PLANGIK II. - Petite planche, recto et verso: Corsage, Tablier avec pouff (toilette page 1, cahier de février). - Capeline (p. 7, même cahier). Sortie de bal (po 2, même cahier). - Corsage de dessous en flanelle.

MARS. PLANCHE III. - Petite planche recto et verso: Corsage montant pour fillette de 13 à 14 ans. Çapeline pour baby: – Blouse plissée et pardessus pour petit garçon de 3 à 5 ans.

AVRIL. -PLANCH® IV. Grande planche recto et verso confections et costumes de la gravure n° 3990: Corsage et tabiier (2e toilette). Corsage (6e toilette). Pardessus (go toilette). Corsage pour jeune fille (1re toilette).

Corsage-cuirasse et tablier (4e toilette). — Écharpetunique (11€ toilette).

MAI. PLANCHE V.- Grande planche ornée, patron à pièces indépendantes, pouvant se découper: Pelisse souiachée pour baby.

JUIN. - PLANCHE VI.- Petite planche, recto et verso: Corsage à double rang de boutons. Robe du matin pour petite fille de 8 à 10 ans. - Costume de bain.

JUILLET. PLANCHE VII. Grande planche, recto et verso : Déshabillé. - Pardessus bain de mer. Robe de baby.

AOUT. – PLANCHE VIII. - Grande planche, recto et verso: Corsage à revers.-Tablier croisé. – Jaquette sans manche Çorsage à plis et double jupe pour fillette de 13 à 14 ans.

SEPTEMBRE. PLANCHE IX. - Petite planche, recto et verso: Robe-blouse pour petite fille de 4 à 5 ans. - Capeline à revers. Echarpe ouée. . Col

Corsage de dessous-cuirasse. OCTOBRE. PLANCHE X. Grande planche, recto et verso, de confections de la gravure nu 4016 bis : Orloff, capote 16e toilette). Moscou, paletot long (7° toilette).-Suédois, pelisse (1 re toilette). --Odalisque, dolman à manche (11€ toilette).

NOVEMBRE. PLANCHE XI. Petite planche, recto et verso: Corsage Louis XV.

Tablier pour petit garçon de 2 à 3 ans (p. 8 du 11° cahieri. Dessus de brassière.

Corsage lacé, pour jeune fille. Paletot pour petit garçon de 4 à 5 ans Tablier pour petite fille de 4 a 5 ans (p. 8. du 110 cahier). Chausson pour baby.

DÉCEMBRE. PLANCHE XII. Grande planche Ornée, patrons à pièces indépendantes pouvant se couper : Circassien, coin de feu soutaché. Plumiercalendrier.

cravate.

[ocr errors]

5 3825

Paris.

Typ. Morris père et ils, rue Amelot, 64.

[blocks in formation]

L

E grand palais des Champs-Elysées, à Pa- Elle tient à la disposition du public une biblioris, est occupé, depuis plusieurs mois, par thèque, des dessins, des échantillons, des modèles, une exposition qui ne peut point venir à qui exercent sur la haute fabrication parisienne

bout de lasser la curiosité publique. C'est une influence non moins heureuse que puissante. en vain que de délais en délais on retardait le jour

L'Exposition de cette année comporte une douannoncé de la clôture; à mesure qu'approchait

ble visite et fournit un double sujet d'étude. cette heure fatale, on ne manquait point de voir

Tout le rez-de-chaussée, c'est-à-dire cet immense arriver en grand nombre, au siége de l'administra

transept où manoeuvraient à l'aise, au moment du tion, des lettres suppliantes qui réclamaient à

concours hippique, les chevaux et les voitures l'envi un peu de temps encore pour attendre et

attelées, est entièrement rempli par des produits pour admirer.

industriels, ayant un caractère artistique. Il y a On croirait avoir atteint l'idéal de tous ses veux, si l'on pouvait venir à bout, dans ces deux articles,

toute espèce d'objets, tout ce qui peut servir à l'us

tilité ou à l'agrément de la vie; mais chacun de ces d'expliquer à ceux qui ont visité cette exposition

objets, au lieu d'être strictement limité aux exila satisfaction qu'ils ont éprouvée, comme aussi de mettre devant les yeux de ceux qui ne la connais

gences de sa destination, emprunte au dessin, à

l'art, à l'ornementation, une grâce et un charme sent point les merveilles qu'ils ignorent.

qui deviennent la parure de la marchandise. C'est ainsi que le goût du beau se réveille et se déve

loppe, en même temps que les besoins de la vie 1

s'apaisent et se satisfont.

Tout à fait à l'extrémité du transept, à l'extréLa Société de l'Union des Beaux-Arts, qui a mité de droite, lorsqu'on pénètre dans l'édifice par installé l'Exposition de cette année, est coutumière l'entrée principale, on voit se dresser un escalier du fait, et elle n'en est point à son premier succès. monumental. L'effet de cette architecture, à la fois Elle a déjà, à plusieurs reprises, donné des confé- sévère et grandiose, est tel que la pensée se rerences, ouvert des concours, réuni des collections. porte involontairement à l'escalier des Géants QUARANTE-TROISIÈME ANNÉE.

JANVIER 1875.

[ocr errors]

C

No I.

[ocr errors]
« PreviousContinue »