Page images
PDF
EPUB

Ménalque

lui de Ménalque, sont la farce de sa comédie sérieuse, la parade à la porte de sa philosophie.

Peut-être a-t-il fait pis. Il existe, à SaintPétersbourg, une suite de portraits satiriques en vers ? qui lui sont attribués : est-ce à tort'?

Son livre met si souvent ses malices à l'unisson des médisances .fredonnées autour de lui, qu'à certains passages on pourrait l'annoter en marge avec les chansons de la duchesse, comme l'abbé de Voisenon annotait son bréviaire avec les vaudevilles de madame Favart.

1 Voici le titre complet du ms. : La Dieudiade, ou Caractères satyriques de la Cour de Louis XIV, ATTRIBUÉS A LA BRUYÈ RE, ou Portraits de Jupiter, Junon, Ganymède, Diane, Adonis, Vénus, Apollon et Narcisse, qui sont gravés en caricature. M. de La Vallière avait possédé un manuscrit du même genre. On lit sous le n° 5,2 36 du Catalogue de sa bibliothèque:Caractères satyriques de la Cour de Louis XIV, attribués à La Bruyère, ms. in-4° de 3o9 ff.

Lorsqu'il parle (t. I, p. 222) des gens qui se défendent« de faire des vers... comme d'un foible qu'ils n'osent avouer, » peut-être parle-t-il de lui-même.

2

be 13 avril

197

FIN DE LA PREMIÈRE PARTIE.

503166

[graphic][merged small]

i

[graphic][ocr errors][ocr errors][ocr errors]
« PreviousContinue »