Monographie de l'église royale de Saint-Denis: tombeaux et figures historiques

Front Cover
Didron, 1848 - 326 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 278 - Et pourrait être en quelques points suivie. A ses genoux sont ses Heures et son chapelet, et autres menus ustensiles, sa main de justice, son sceptre, son chapeau, et sa Notre-Dame; je ne sais comment le statuaire n'ya point mis le prévôt Tristan : le tout est de marbre blanc, et m'a semblé d'assez bonne main.
Page 278 - Louis XI y est enterré; on le voit à genoux sur son tombeau, quatre enfants aux coins : ce seraient quatre anges, et ce pourraient être quatre Amours, si on ne leur avait point arraché les ailes. Le bon apôtre de roi fait là le saint homme, et est bien mieux pris que quand le Bourguignon le mena à Liège. Je...
Page 61 - X, étoit enterré, dans un simple cercueil de pierre, Hugues, dit le Grand, comte de Paris, mort en 956, père de Hugues Capet, chef de la race des Capétiens. On n'a' trouvé que ses os presque en poussière.
Page 196 - Paris, suivie d'un chœur nombreux qui c-hantait des hymnes, et ensevelie par ses fils, les rois Childebert et Clotaire, dans le sanctuaire de la basilique de Saint-Pierre, à côté du roi Clovis. Elle avait construit cette basilique où repose aussi la très-bienheureuse Geneviève.
Page 251 - ... fleuronnée. Les mains jointes portent des gants longs; un anneau se voit pardessus le gant à un des doigts de la main droite. Le manteau qui recouvre presque complètement la robe est taillé en façon de dalmatique ; il a des manches pendantes et s'ouvre sur les côtés. Sa bordure d'hermine n'existe plus que du côté gauche. Le sculpteur nous semble avoir été préoccupé de l'intention de donner à l'impératrice d'Orient un costume singulier. Le bord inférieur de la robe cache touta...
Page 65 - Les ossements étaient enveloppés dans une étoffe de soie, séparés les uns des autres par une planche intermédiaire qui partageait le coffre en deux parties. Sur un des côtés de ce coffre était une lame de plomb, avec cette inscription : HIC JACET CORPUS DACOBERTI.
Page 227 - ... richesses dont manquait son indigence ; puis , après avoir ainsi voyagé quelque temps , il fixa son séjour à Compiègne. ^ Dans ce temps arriva un malheur étrange , et jusqu'alors inouï dans le royaume de France. Le fils aîné du roi Louis , Philippe, enfant dans la fleur de l'âge , et d'une grande douceur , l'espoir des bons et la terreur des...
Page 58 - ... partie consommés , brodés en or et en argent. Les corps de Charles V et de Jeanne de Bourbon sa femme, de Charles VI et de sa femme, de Charles VII et de sa femme, retirés de leurs cercueils, ont été portés dans la fosse des Bourbons; après quoi, cette fosse a été...
Page 58 - Remarques. On a trouvé dans le cercueil de Charles V une couronne de vermeil bien conservée , une main de justice d'argent, et un sceptre de cinq pieds de long , surmonté de feuilles d'acantbe d'argent , bien doré , dont l'or avoit conservé tout son éclat.
Page 62 - ... diadème, qui n'était qu'une bande d'étoffe tissue en or, avec une grande calotte d'une étoffe satinée , assez bien conservée. Le corps avait été enveloppé dans un drap ou suaire tissu d'or ; on en trouva encore des morceaux assez bien conservés

Bibliographic information