Géométrie et méchanique des arts et métiers et des beaux-arts: Dynamie

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 345 - Par conséquent, la quantité de chaleur contenue dans les diverses substances n'est pas la même, et l'on peut évaluer exactement ces quantités en prenant pour terme de comparaison , par exemple , la quantité de chaleur nécessaire pour élever d'un degré un kilogramme d'eau liquide, quantité à laquelle nous avons donné le nom de therme. Nous trouverons que les substances énumérées dans le tableau suivant, varient d'un degré de température pour une fraction de thermes représentée par...
Page 120 - Un ouvrier tire le fil à la bobille, un autre le dresse, un troisième coupe la dressée, un quatrième empointe, un cinquième est employé à émoudre le bout qui doit recevoir la tête. Cette tête...
Page 430 - Il s'efforça , mais vainement , d'intéresser l'amirauté d'Angleterre en faveur de ses projets ; il fut repoussé. Parmi les objections sur lesquelles était fondé le refus de l'amirauté , se trouvait celle-ci : « La force des lames de la mer ne brisera-telle pas en morceaux toute...
Page 432 - MM. Fitch et Rumsey appliquer à la navigation la force de la vapeur. Malgré des essais qui devaient donner beaucoup d'espérances , se voyant mal accueillis dans leur patrie , ils vinrent en Europe pour tenter d'y faire adopter leurs inventions. Quelques années plus tard, par un contraste bien digne de remarque...
Page 440 - Le creux varie ordinairement. ... de -z à 3. ( . -. Le tirant d'eau varie de 1,2 à a Les premiers bateaux étaient fort - étroits ; ils n'avaient en largeur que le dixième de leur longueur. Ils ont aujourd'hui pour largeur, du quart au cinquième de cette longueur. L'accroissement de la largeur a permis de diminuer la longueur et la profondeur ou le tirant d'eau de la carène, sans diminuer la capacité du navire ; et surtout sans nuire à la stabilité , qu'on a même augmentée par ce moyen...
Page 431 - Parmi les objections sur lesquelles était fondé le refus de l'amirauté , se trouvait celle-ci : « La force des lames de la mer ne brisera-telle pas en morceaux toute partie de machine qu'on placera de manière à la faire mouvoir dans l'eau...
Page 244 - ... seconde soupape d'ascension. Ces soupapes sont des boulets creux D et e, qu'on retient par des muselières, et dont l'épaisseur est telle , qu'ils ne pèsent pas plus de deux fois le volume d'eau qu'ils déplacent.
Page 99 - ... intellectuelles et d'une heureuse application de nos forces physiques, c'est le perfectionnement de nos sens, considérés comme nous offrant la mesure immédiate des rapports qu'ont entr'elles les qualités physiques de tous les corps, de tous les êtres qui nous entourent. Si nos facultés sensitives de la vue, de l'ouïe, du toucher, de l'odorat et du goût, servent à...
Page 439 - La navigation par la vapeur ne produira point dans l'ancien monde , des changements aussi rapides , aussi fortunés que dans le nouveau , parce que déjà les nations européennes possèdent une foule de moyens de transport qui manquent à l'Amérique. Mais, en beaucoup de circonstances et dans beaucoup de localités, le nouveau système de transport aura des avantages...
Page 439 - Sans doute, ainsi que nous l'avons avancé déjà, l'Europe, surtout dans sa partie la plus civilisée , ne saurait présenter au même degré toutes ces facilités et tous ces avantages. La navigation par la vapeur ne produira point dans l'ancien monde , des...

Bibliographic information