Archives du Christianisme au dix-neuviéme siècle, Volume 7

Front Cover
Chez Juillerat-Chasseur, 1824 - Europe

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 495 - Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta pensée. C'est là le premier et le plus grand commandement. Et voici le second qui lui est semblable : tu aimeras ton prochain comme toi-même.
Page 490 - Les renards ont des tanières, et les oiseaux du ciel ont des nids : mais le Fils de l'homme n'a pas où reposer sa tête.
Page 244 - Scribes et Pharisiens hypocrites ! parce que vous fermez aux hommes le Royaume des cieux ; vous n'y entrez point, et vous n'y laissez pas entrer ceux qui voudroient y entrer.
Page 249 - L'idolâtrie n'existe plus parmi eux, et ils professent généralement la religion chrétienne. Les femmes ne viennent plus à bord des hâtimeris, elles sont même d'une, réserve extrême lorsqu'on les rencontre à terre. Les mariages se font comme en Europe, et le roi lui-même s'est assujetti à n'avoir qu'une épouse. Les femmes sont admises à la table de leurs maris.
Page 488 - C'est à cela que tous connaîtront que vous êtes mes Disciples, si vous avez de l'amour les uns pour les autres.
Page 249 - Aroys n'existe plus : les guerres sanglantes que ces peuples se livraient et les sacrifices humains n'ont plus lieu depuis 1816. « Tous les naturels savent lire et écrire ; ils ont entre les mains des livres de religion traduits dans leur langue et imprimés soit à Tahiti, Vliéta ou Eméo.
Page 484 - Jérémie , traduit sur le texte original , accompagné de notes explicatives, historiques et critiques; par MJ-G.
Page 249 - Arreoys n'existe plus; les guerres sanglantes que ces peuples se livraient et les sacrifices humains n'ont plus lieu depuis 1816. Tous les naturels savent lire et écrire; ils ont entre les mains des livres de religion traduits dans leur langue et imprimés soit à Tahiti, à Uljéta ou à Eiméo.
Page 412 - Dieu n'at-il pas choisi ceux qui étaient pauvres dans ce monde, pour être riches dans la foi, et héritiers du royaume qu'il a promis à ceux qui l'aiment?
Page 148 - Considérant que les actes qui se font dans leurs assemblées, constitueraient ainsi un véritable culte public, étranger à la religion de l'état; Considérant enfin que lesdits sectaires se placent, par leurs discours, leurs démarches et leurs actes de prosélytisme, dans un état d'agression ouverte contre l'église nationale ; f.

Bibliographic information